Vivre au Costa Rica, c’est être loin des sujets accablants sur la crise et le chômage, loin du froid qui fait exploser la facture de chauffage. Si vous avez envie de tout plaquer pour changer de vie et pour vivre heureux en famille, le Costa Rica est la destination idéale. Vous pouvez vous faire plaisir pour largement moins cher qu’en France. D’autant qu’il s’agit d’un pays où il est très agréable de vivre. Pour pouvoir en profiter pleinement, nous vous aidons à vous installer plus facilement.

Partir au Costa Rica

Pour réussir votre projet d’installation au Costa Rica, la première étape est de partir dans le pays pour quelque temps. Le but est de découvrir toutes les facettes du pays afin de s’y préparer. En visitant préalablement le Costa Rica, vous saurez comment partir du bon pied et comment organiser votre voyage. En même temps, cela vous permettra de trouver les repères géographiques et climatiques qui sont essentiels pour la réussite de votre future installation. Enfin, vous saurez si le Costa Rica est fait pour vous en découvrant la vie des natifs et des expatriés.

Visiter le Costa Rica avant votre installation est important pour savoir comment fonctionne le pays, pour connaître son climat et sa géographie. Mais surtout, vous vous confronterez à ses risques pour peser le pour et le contre de l’installation.

Le visa

Si vous devez travailler au Costa Rica, il faudra posséder un visa de travail. Vous pouvez alors faire la demande avant de partir ou une fois arrivée sur le territoire. Mais avant, il faudra solliciter une résidence temporaire.

Le Costa Rica applique généralement une politique nationale, ce qui implique que vous devrez démontrer une grande spécificité introuvable chez les locaux pour obtenir le visa. Néanmoins, il est tout à fait possible de créer votre propre entreprise en arrivant pour faciliter les démarches. Autrement, le volontariat est aussi très prisé dans le pays sachant qu’il accueille de nombreux volontaires dans les organisations humanitaires. Vous pouvez alors travailler auprès des enfants défavorisés pour obtenir facilement un visa.

Trouver un logement

La vie au Costa Rica est généralement abordable, surtout au niveau des hébergements. Le prix des logements dépend surtout de la région, du quartier, du type de maison et des équipements que vous choisissez. Dans tous les cas, vous pouvez parfaitement y mener une vie modeste avec un budget inférieur à celui de l’Europe.

A dimension égale, le prix d’une maison individuelle au Costa Rica est largement moins cher qu’en France. D’autant plus que le marché de l’immobilier du pays vous offre un large choix pour vous permettre de trouver l’habitation idéale à votre installation. Vous trouverez un quartier qui n’habite que des expatriés si vous souhaitez trouver vos repères plus facilement.

A titre d’information, Alajuela est la ville la moins chère du Costa Rica si vous avez un budget restreint. En revanche, il est possible d’obtenir un logement sur les plages de Tamarindo ou de Santa Teresapour les montants plus aisés.

Maîtriser le coût de la vie

Outre le prix des logements, le Costa Rica présente aussi un coût moins élevé pour l’alimentation. Effectivement, il s’agit d’un élément à ne pas négliger pour réussir votre installation dans le pays. D’autant que c’est une dépense qui constitue une grande partie du budget mensuel.

La première chose à savoir est que les costariciens mangent du riz tous les jours. Si vous n’êtes pas habitué, il faudra apprendre à apprécier. Pour ce qui est du prix, tout dépend de l’accompagnement que vous choisissez pour votre plat. Mais en principe, une assiette de riz et d’haricot noir vous coûtera entre 5 et 7 dollars US en moyenne.

Dans les supermarchés, les prix varient du point de vente choisi. Pour trouver des produits de luxe, vous pouvez aller chez Automercado où le prix est de loin le plus cher. Les produits de base s’achètent souvent chez Pali ou Megasuper. A noter que les prix peuvent être plus élevés dans les zones fréquentées par les expatriés. Quoi qu’il en soit, vous pouvez parfaitement économiser en faisant vos courses au marché hebdomadaire de votre région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.