Camping en Dordogne, pour faire un voyage dans le temps

La Dordogne est une région très ancrée dans son passé, notamment de l’époque du Moyen-âge. Plusieurs châteaux sont restés intacts ou restaurés dans la région. De nombreux vestiges sont encore visibles, témoins de la ville d’antan dans le Périgord noir. Sarlat est sans doute la capitale touristique de la Dordogne, mais les sites historiques de la région sont éparpillés de part et d’autre de la rivière de la Dordogne.

Les principaux châteaux de la Dordogne

Commencez votre exploration par les majestueux châteaux médiévaux de la Dordogne. Il y a le château de Castelnaud, fondée au XIIe siècle, qui surplombe la vallée de la Dordogne. Il appartenait d’abord aux Anglais avant que ces derniers ne l’abandonnent à la Révolution. Le château offre une vue panoramique sur différents sites de la région, comme Marqueyssac, la Roque Gageac et Beynac. Le château a ouvert ses portes au public depuis 1985 et est consacré entièrement à l’art de la guerre. Puis, il y a le château de Beynac, le plus authentique des châteaux médiévaux de la Dordogne. Il a été exceptionnellement conservé pour vous permettre de vous immerger dans la vie de ses souverains du XII et XVII siècles, comme Richard cœur de Lion, Montfort et Simon. Du haut de son donjon à 150 m, au-dessus de la rivière Dordogne, vous jouissez d’une belle vue sur la vallée des cinq châteaux de la région. De nombreux domaines de camping se sont installés le long de la rivière Dordogne, à proximité de ces châteaux afin d’offrir un décor médiéval à leurs résidents. Vous avez ainsi un accès facile aux châteaux pour des visites guidées et thématiques. Vous pouvez également accéder à la rivière pour faire de nombreux sports d’eau vive. Vous pouvez vous adonner au kayak et au canoë sur les parties plus calmes du fleuve ou encore au canyoning et au rafting sur les plus grandes descentes. Les activités nautiques s’invitent également au cœur des campings de la Dordogne grâce à un parc aquatique. Vous avez une piscine pour la baignade et l’aquagym, des toboggans et des pataugeoires pour jouer et glisser. Il reste à choisir le domaine de camping en Dordogne qui assurera votre confort et votre bien-être. Le choix est large entre les campings 2 étoiles, 3 étoiles et 4 étoiles. Si vous misez sur le 4 étoiles, le www.campinglalinotte.com en Dordogne est une adresse pouvant vous plaire. En tout cas, choisissez un mobil-home tout équipé ou un chalet avec une terrasse couverte ou non couverte vous permettant d’apprécier les paysages environnants.

Les plus importants sites historiques de la Dordogne

La Dordogne recèle de nombreux sites historiques et préhistoriques. C’est la raison pour laquelle de nombreux vacanciers choisissent de visiter la région. Outre les châteaux et les jardins aussi distingués les uns des autres, le Périgord abrite de nombreux grottes et gisements qui datent des milliers et des millions d’années. Le principal site de la région est sans doute la grotte de Lascaux. La grotte originale a été découverte en 1940 et aménagée pour la visite en 1948, puis fermée en 1963 pour la préserver. Les peintures et les reliefs de la grotte ont été fidèlement reproduits dans la grotte Lascaux II, avec des colorants naturels. Ensuite, vous pouvez visiter les gisements préhistoriques de Laugerie-Basse aux Eyzies. Peu avant le village des Eyzies-de-Tayac, vous découvrez une série d’abris-sous-roche à travers de hautes falaises calcaires sur la rive droite de la Vézère. Ces abris vont vous faire découvrir le mode de vie des Cro-Magnon. Bénéficiez d’une visite commentée sur ce site partiellement effondré. Des fouilles y ont été effectuées et on y a découvert des outils de pierre et des ossements. Puis, visitez le gouffre de Proumeyssac à Audrix. C’est la plus grande cave aménagée du Périgord dont les parois sont embellies par diverses cristallisations. Ce site géologique offre également autres attraits aux visiteurs : les différents aménagements créés à l’extérieur du gouffre. Vous avez un espace géologique vous permettant d’appréhender les phénomènes géologiques qui ont donné lieu à cette voûte souterraine. Puis, il y a un parcours forestier pour apprécier la flore au-dessus du gouffre, un parc ombragé avec une aire de pique-nique et de détente et un vaste hall d’accueil avec une boutique, une librairie et un bar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *