Comment s’occuper pendant les vacances en Ardèche ?

Le département de l’Ardèche est intéressant du fait de sa grande diversité. La végétation diffère du nord au sud. Le paysage est varié, ce qui en fait une destination idéale pour les vacances. Le climat est également diversifié. Le nord jouit d’un climat tempéré, tandis que celui du Sud est plus méditerranéen. De plus, la langue n’est pas difficile : vos vacances sont donc une occasion d’apprendre le dialecte local. Le département de l’Ardèche est divisé en 4 grandes zones : les Cévennes ardéchoises, le pays d’Aubernes-Vals, l’Ardèche méridionale et l’Ardèche verte. Ces zones recèlent des merveilles naturelles qui ne demandent qu’à être découvertes.

Que faire en Ardèche ?

La diversité du paysage qui le rend époustouflant semble faire du camping une activité de prédilection dans cette partie de la France. En Ardèche, le Camping Le Ranc Davaine a justement choisi de s’y installer pour offrir des séjours uniques et près de la nature aux vacanciers. Ses pensionnaires peuvent profiter pleinement d’un service 5 étoiles. Le luxe se ressent dès la découverte des lieux. L’espace aquatique d’une surface de 2 500 m² a de quoi impressionner. Les piscines sont accessibles même hors saison, car elles peuvent être chauffées et couvertes. On y retrouve des pataugeoires, des toboggans, des ponts, et tout ce qu’il faut pour que les clients se sentent comme des poissons dans l’eau. En haute saison, les bassins sont à découvert pour laisser les clients bronzer au soleil au bord de la piscine. Les consignes assurent la sécurité et la propreté de l’espace aquatique. Par ailleurs, l’espace spa est là pour rehausser le luxe du camping. Les soins sont assurés par des spécialistes, et l’atmosphère intimiste coupe totalement de l’ambiance souvent survoltée des campings. Les hébergements varient entre ceux qui ne peuvent accueillir qu’un couple, et ceux dont la capacité peut atteindre 8 personnes. Dans tous les cas, le confort est toujours au rendez-vous. Il y a même un mobil home accessible aux personnes à mobilité réduite. Une rampe leur permet d’accéder plus facilement à l’hébergement. Dans ce camping de l’Ardèche Méridionale, les tentes sont les bienvenues dans les emplacements ombragés, mais confortables. Confortables, car l’amour de la nature n’exclut pas certains besoins. Voilà pourquoi, chaque emplacement est doté de branchements électriques, de points d’eau potable, et de blocs sanitaires, afin de magnifier le séjour. Il y a des cabines bébés pour les familles avec enfants, et des cabines pour les personnes à mobilité réduite.

Que voir en Ardèche ?

Quand on parle de l’Ardèche, les Gorges sont une destination immanquable. Elles sont classées « réserves naturelles », et sont situées entre le Pont d’Arc et Saint-Martin d’Ardèche. Les visiteurs peuvent y pratiquer le canoë ou le kayak, ou tout simplement se repaître de la vue qu’offrent ces 30 km de pierre brute et de verdure qui plongent dans une rivière scintillante. En parlant du Pont d’Arc, les sportifs doivent nécessairement goûter à l’expérience de passer sous ce pont naturel en canoë ou en barque.
Toujours dans la catégorie des merveilles naturelles, la grotte Chauvet vaut le détour. C’est la grotte ornée la plus vieille du monde. Elle est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Même si la grotte originelle est fermée au public, une copie a été créée pour permettre aux amateurs d’histoire préhistoriques d’admirer les premières peintures rupestres.
L’Ardèche regorge de châteaux majestueux qui rappellent des époques glorieuses de cape et d’épée. Certains de ces châteaux sont ouverts au public, d’autres appartiennent à des particuliers. Quelques-uns de ces châteaux proposent aussi des chambres en location.
Pour revenir à l’époque actuelle, l’Ardèche reçoit chaque année un concert explosif : l’Ardèche Aluna Festival. Cette année, les représentations se tiendront en juin. Cette scène rassemble les artistes de variétés françaises et internationales, mais surtout les chanteurs pop-rock.
Pour ce qui est de sa gastronomie, l’Ardèche a su garder le savoir-faire d’antan et continue de produire d’excellents vins. Des cours d’œnologie sont dispensés dans une grotte spéciale, après avoir descendu 220 marches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *