Quelles activités faire pendant ses vacances à Saint Malo

Connu pour avoir été un repaire de corsaires dans le passé, Saint Malo réserve de nombreuses surprises. D’agréables découvertes vous attendent dans cette ville de Bretagne. Cette cité portuaire d’Ille-et-Vilaine (35) impressionne avec ses fortifications. Les monuments historiques et les musées à visiter sont nombreux dans la grande bourgade bretonne. Si les voyages dans le temps ne vous ressemblent pas, rassurez-vous ! Les activités sont richement variées. Vous pourrez partir en mer pour découvrir la beauté de cet endroit depuis le large. Avec les plats d’exception à goûter, les fins gourmets sont aussi aux anges. La dégustation de fruits de mer est un programme à part entière.
Enfin, si vous résidez pendant les vacances à Saint Malo dans un camping tel que Chateaudegalinee.fr, vous aurez accès à une piscine, à un parc aquatique et à bien d’autres activités ludiques. Un camping à Saint Malo propose aussi des animations pour la nuit.

Saint Malo est une destination riche en découvertes historiques

Vous entendrez beaucoup parler de piraterie à Saint Malo. Cette ville a été le fief de vaillants marins qui écumaient les mers avec la bénédiction des rois de France. Cette activité lucrative fut une manière d’équilibrer les forces navales entre les puissances coloniales, notamment envers les Britanniques. Témoin de cette époque de querelles politiques, la maison des corsaires renferme de nombreux trésors. Vous pourrez visiter toutes les pièces jusqu’aux caves. Le guide met du cœur à ses récits. Si le temps vous manque, optez pour la balade à bord d’un petit train touristique. Le tour dure une demi-heure. La balade vous fait visiter la vieille ville et ses étroites ruelles. C’est aussi l’occasion d’en apprendre davantage sur les remparts. Les pirates se sont aussi attirés bien des ennuis dans le passé. Outre les pirates, Saint Malo a compté des navigateurs hors pair. Jacques Cartier en fait partie. Mandaté par la couronne de France, cet explorateur a découvert le Canada. C’est grâce à ce Malouin que le Québec parle encore la langue de Molière.

Découvrir l’art et déguster les spécialités culinaires locales

Les fans d’art trouveront de beaux objets à Saint Malo. Le sculpteur Pierre Manoli (1937-2001) a vécu sur place. Cet artiste a légué au musée qui porte son nom une impressionnante collection d’œuvres. Outre son talent pour donner forme à la matière, c’était également un génie de la transformation. Il a inventé la technique pour fondre le granit. Parmi les 300 pièces exposées au public, il y a des moutons, des hélices, des chouettes et d’autres socs de charrue. Un cadre intimiste dans un beau jardin met en évidence l’univers de ce sculpteur. Après une demi-journée culturelle, vous pourrez passer aux choses sérieuses.
La gastronomie locale vous émerveillera avec de généreuses parts de galettes ou de crêpes. Les spécialités bretonnes sont sublimées par les restaurants et les pâtissiers de Saint Malo. Le célèbre kouign-amann est à ne pas rater. Les préparations salées ont souvent des goûts relevés par le beurre de la ville. Pour les spécialités sucrées, vous remarquerez l’omniprésence du caramel. N’oubliez pas les craquelins. Ces délices se grignotent dans la rue ou sur la plage. Une fois au bord de l’eau, vous aurez du mal à résister à la curiosité d’essayer les bars à huîtres.

Prendre le large et découvrir de beaux navires

Parmi les activités les plus fun à pratiquer à Saint Malo, il y a la sortie en mer est. Une balade dans la Manche à bord d’un voilier vous permet de découvrir la beauté de la ville depuis le large. Cette embarcation se laisse dompter par les apprentis marins qui souhaitent tenir la barre sous l’œil vigilant de son capitaine.
Le Narval est un sardinier des années 40 qui vous offre les sensations de naviguer à l’ancienne. La sortie dure près de 3 heures.
Pour la plus grande joie des enfants, il est possible de mettre les pieds sur le pont d’un navire de pirate. Ayant servi aux flibustiers au XVIIIe siècle, l’Étoile du Roy a été copiée à la perfection par les charpentiers bretons. La réplique de 47 mètres reprend le bateau de pirates original jusque dans les moindres détails. Le trois-mâts rapide embarquait 240 hommes prêts à aborder. Ce musée flottant compte 20 canons.
Si l’Océan vous fascine, mais vous avez le mal de mer, prenez au moins la peine de visiter l’Aquarium de Saint Malo. C’est l’un des plus grands de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *